Aidez-moi à répondre à vos préoccupations : Cliquez ici pour participer au sondage RetourVital
Vivre longtemps en bonne santé
Translate this Web page in English with Google Traduzca este Web site en español con Google Übersetzen Sie diese Web site auf Deutsch mit Google Tradure questa pagina in italiano. Tradure esta página portuguais.

Sites sur la santé

Présentation de l'auteur

Aritma

Contactez moi






Le bronzage : les crèmes solaires ne sont pas la panacée

1 heure de soleil intense sans protection pour une personne à risque = 2h30mn d'espérance de vie en moins

Hypothèses :

Perte d'espérance de vie des adeptes du bronzage régulier à risque (peau attrapant des coups de soleil facilement) : 1,4 ans = 1,4 * 365 * 24 = 12 264 heures d'espérance de vie en mois
40 ans de bronzage régulier sans protection : Quatre heures d'exposition sans protection pendant 30 jours par an = 40 * 30 * 4 = 4 800 heures de bronzage sans protection

Résultat :

1 heure de bronzage sans protection = 12 264 / 4 800 = 2,55 heures d'espérance de vie en moins


Trois semaines de vacances à la plage sans protection (4 heures d'exposition directe au soleil par jour) pour une personne à risque = 9 Jours d'espérance de vie en moins

Hypothèses :

Perte d'espérance de vie par heure d'exposition sans protection = 2,55 heures d'espérance de vie en moins
Séjour de 3 semaines
4 heures d'exposition au soleil par jour

Résultat :

Nombre d'heures d'exposition au soleil = 3 * 7 * 4 = 84
Perte d'espérance de vie = 84 * 2,55 = 214,2 Heures = 8,9 Jours

En 2000, on estime qu'il y a eu 3 066 nouveaux cas et 704 décès en France de cancers de la peau. Le nombre de morts a doublé en vingt ans, et continue à augmenter de 2,5 % par an en moyenne.

Facteurs de risque

Les facteurs suivants augmentent le risque de mélanome malin, la forme la plus dangereuse de cancer de la peau :

  • le fait d'avoir une peau claire avec des taches de rousseur ou des nævi, sujette aux coups de soleil, des yeux clairs et des cheveux roux ou clairs
  • l'exposition au soleil, particulièrement les expositions intenses et intermittentes comme à la plage, et particulièrement celles qui ont lieu dans l'enfance

La prévention du mélanome

Les méthodes de prévention efficaces sont les suivantes :

  • porter des vêtements aux heures d'ensoleillement intense (chapeau et tee shirt) ou s'abriter. Cette protection est indispensable pour les jeunes enfants.
  • Le diagnostic précoce du mélanome. Les populations à risque (peau claire ou sujette aux coups de soleil, cheveux roux ou blonds) sont à surveiller particulièrement.

Pour ce qui est des crèmes solaires, elles améliorent la protection à ensoleillement équivalent. Le problème vient du fait que beaucoup de personnes se sentent protégées par leur crème solaire et augmentent leur exposition au soleil en conséquence. Or les crèmes solaires n'arrêtent qu'une partie des ultraviolets, et leur efficacité ne dure pas très longtemps.

Les bancs solaires sont également dangereux. Non seulement ils émettent des UVB, contrairement à ce que leurs fabricants prétendent, mais de plus les recherches récentes ont montré que les UVA comme les UVB peuvent être à l'origine de cancers de la peau.

Sites Web

Bibliographie

[Bms00]

« Pour la prévention du mélanome malin », semaine d'information « Peau et soleil, testez votre peau », bulletin des médecins suisses, 81: Nr 19, 2000

 

[Lnc01]

« Un bon usage du soleil », information et prévention, Ligue Nationale Contre le Cancer, Septembre 2001

 

[Ten99]

« Bancs solaires et melanomes », Louvain Med. 118: S27-S30, D. Tennstedt & J.M. Lachapelle, 1999